Pronociation Français langue étrangère

La consonne à la fin d’un mot ne se prononce pas :

le fruit, le port, le pont, long, le fond, plus (sens négatif), tous (adjectif)

Sauf exception :

  • les « r » se prononcent : L’hiver, venir,  l’or, le professeur

sauf

  • l’infinitif des verbes du 1er groupe : manger, se lever
  • Les mots se terminant en –ier : entier, premier, l’évier
  • les « f » se prononcent : sauf, œuf, veuf, alternatif
  • le sens, plus (sens additif), tous (pronom)
  • cinq, six, sept, huit, neuf, dix
  • sud, est, ouest

La marque du féminin « e » précédée d’une voyelle ne se prononce pas : la rue, l’araignée, précédée, jolie, la joie

Une consonne qui précède un « s » final ne se prononce pas : le corps (singulier), les enfants (pluriel)

L’accent tonique est toujours sur la dernière syllabe d’un mot sauf si la dernière syllabe se termine par un e précédé d’une consonne : être, la voiture

Les accents ne sont pas toniques : le réveil, l’équilibre

Les liaisons entre les mots : une consonne en fin de mot est prononcée lorsque le mot suivant commence par une voyelle : Quelle heure est-il ? Il est deux heures.

u : la vu, la rue, sur  son entre le « i » et le « o »
on : le bon, le melon, la bombe om
an, en : le pantalon, manger, le vent, enchanté am
in, ein, ain : le vin, le pain, serein, plein em
un : un, lundi, chacun, opportun, emprunter, aucun êm (atone)
um : curriculum vitae, baba au rhum, le chewing-gum ome (à la fin d’un mot)
ane, ene, ine, one, une : la marine, la lune, l’homme, une tonne, la panne, des pennes in, on, un
au, eau : chaud, l’eau, la chaussure, le tableau o
oi : la joie, boire, croire, le froid, la voiture oa
oin : moins, le soin, loin oem
ui : lui, la pluie, la suite  
ou : bouger, le fou, le cou, louer, rouge u
e : je, le, premier, lever  
eu, œ : heureux, le cœur, la sœur, l’œil    
é, ée : l’été, la dictée, le lycée ê
è, ai, ay, ei, ê : la mère, mai, le crayon, la neige, la tête é (au Nord de la France), ê (au sud de la France)
ch : la chanson, le changement, le choix, le chemin x
ph : la pharmacie, le phénomène, le physique f
gn : l’araignée, le champignon, mignon nie
ge, gi, gue, gui : le garçon, le genou, la langue, le gilet, le guillemet, ambigüe, g, ge, gue
ille, illo, illa… : la fille, le billet, grillé, briller, la veille, vieille iye, iyo, iya…
eil, ail : le soleil, l’orteil, le réveil, l’ail, le rail ei, ai (à la fin d’un mot)
tion, tien : la portion, la position, la station, l’action, impatient siom, siem
s, ss, sc : sans, le hasard, s’assoir, descendre, l’ascenseur s
ce, ci, ç : le centre, le citron, le café, comme, ça, le garçon se, si, sa, so
que, qua, qui, quo : pratique, quand, l’équilibre, quoi que, ca, qui, co
r, rr : arrêter, chercher rr
x : l’exemple, le taxi cz, cs
oë, oï, uï… : le canoë, Noël, naïf oe, oi, ui
h : l’Homme, les haricots, l’hiver, l’heure  

Exceptions : Monsieur, la femme, août, aiguiser

Exceptions des verbes :

  • La terminaison de la 3e personne du pluriel –ent : ils mangent, ils finissent, ils boivent
  • le verbe « être » à la 3e personne du singulier au présent de l’indicatif :  il est, c’est
  • le participe passé du verbe « avoir » :  j’ai eu 

le verbe « faire » à l’imparfait :  je faisais, tu faisais… A consoante no final de uma palavra não é pronunciado:

le fruit, le port, le pont, long, le fond, plus (sentido negativo), tous (adjetivo)

Sauf exception :

  • les « r » se prononcent : L’hiver, venir,  l’or, le professeur

sauf

  • l’infinitif des verbes du 1er groupe : manger, se lever
  • Les mots se terminant en –ier : entier, premier, l’évier
  • les « f » se prononcent : sauf, œuf, veuf, alternatif
  • le sens, plus (sens additif), tous (pronom)
  • cinq, six, sept, huit, neuf, dix
  • sud, est, ouest

La marque du féminin « e » précédée d’une voyelle ne se prononce pas : la rue, l’araignée, précédée, jolie, la joie

Une consonne qui précède un « s » final ne se prononce pas : le corps (singulier), les enfants (pluriel)

L’accent tonique est toujours sur la dernière syllabe d’un mot sauf si la dernière syllabe se termine par un e précédé d’une consonne : être, la voiture

Les accents ne sont pas toniques : le réveil, l’équilibre

Les liaisons entre les mots : une consonne en fin de mot est prononcée lorsque le mot suivant commence par une voyelle : Quelle heure est-il ? Il est deux heures.

u : la vu, la rue, sur  son entre le « i » et le « o »
on : le bon, le melon, la bombe om
an, en : le pantalon, manger, le vent, enchanté am
in, ein, ain : le vin, le pain, serein, plein em
un : un, lundi, chacun, opportun, emprunter, aucun êm (atone)
um : curriculum vitae, baba au rhum, le chewing-gum ome (à la fin d’un mot)
ane, ene, ine, one, une : la marine, la lune, l’homme, une tonne, la panne, des pennes in, on, un
au, eau : chaud, l’eau, la chaussure, le tableau o
oi : la joie, boire, croire, le froid, la voiture oa
oin : moins, le soin, loin oem
ui : lui, la pluie, la suite
ou : bouger, le fou, le cou, louer, rouge u
e : je, le, premier, lever
eu, œ : heureux, le cœurla sœur, l’œil  
é, ée : l’été, la dictée, le lycée ê
è, ai, ay, ei, ê : la mère, mai, le crayon, la neige, la tête é (au Nord de la France), ê (au sud de la France)
ch : la chanson, le changement, le choix, le chemin x
ph : la pharmacie, le phénomène, le physique f
gn : l’araignée, le champignon, mignon nie
ge, gi, gue, gui : le garçon, le genou, la langue, le gilet, le guillemet, ambigüe, g, ge, gue
ille, illo, illa… : la fille, le billet, grillé, briller, la veille, vieille iye, iyo, iya…
eil, ail : le soleil, l’orteil, le réveil, l’ail, le rail ei, ai (à la fin d’un mot)
tion, tien : la portion, la position, la station, l’action, impatient siom, siem
s, ss, sc : sans, le hasard, s’assoir, descendre, l’ascenseur s
ce, ci, ç : le centre, le citron, le café, comme, ça, le garçon se, si, sa, so
que, qua, qui, quo : pratique, quand, l’équilibre, quoi que, ca, qui, co
r, rr : arrêter, chercher rr
x : l’exemple, le taxi cz, cs
oë, oï, uï… : le canoë, Noël, naïf oe, oi, ui
h : l’Homme, les haricots, l’hiver, l’heure

Exceptions : Monsieur, la femme, août, aiguiser

Exceptions des verbes :

  • La terminaison de la 3e personne du pluriel –ent : ils mangent, ils finissent, ils boivent
  • le verbe « être » à la 3e personne du singulier au présent de l’indicatif :  il est, c’est
  • le participe passé du verbe « avoir » :  j’ai eu 

le verbe « faire » à l’imparfait :  je faisais, tu faisais… 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *