Archives de l’auteur : 46chroms

Word Dossier Jardinage partie 2 : en-têtes et pieds de page, sections, pages de garde

3. En-têtes et Pieds de Page

Pour accéder maintenant aux en-têtes et pieds de page de chaque page, double-cliquez dans l’une des pages soit dans la marge du haut de la page soit dans la marge du bas de la page. Si vous voulez sortir de l’édition des en-têtes et pied de page, double cliquez en de hors des zones des en-têtes et pieds de page, par exemple au centre de la Page.

Quand vous élaborez un en-tête ou un pied de page, les modifications que vous apportez se répercute automatiquement sur toutes les pages de votre document.

Ainsi, pour insérer les numéros de pages automatiquement sur toutes les pages, allez dans l’onglet Insertion puis Numéro de page.

num002-miniature.gif

Si vous souhaitez ne pas afficher d’en-tête ou pied de page sur la 1ere page de votre document (par exemple pour faire une page de couverture), alors une seule case à cocher suffit. Il est également possible de ne pas faire démarrer la numérotation à 1, mais à tout autre numéro de page. Pour cela allez dans Numéro Page puis Format Numéro Page

format-numero-de-page

4. Les sections

Par contre, si vous voulez faire d’autres en-têtes et pieds de page différents sur des pages autre que la 1ere page, ou changer la numérotation des pages, au cours du document, vous êtes obligé d’utiliser des sections. Allez dans l’onglet Mise en page puis sauts de pages et pages suivantes.

sections

Cependant la numération des pages est toujours continue entre les deux sections (il n’y a pas de retour au numéro 1). Pour être indépendant de cet enchainement, vérifiez que votre curseur est actif dans le pied de page si vos numéros de page sont dans le pied de page, ou au contrairement dans l’en-tête si ils sont dans l’en-tête. Allez dans l’onglet “Mise en Page” puis “Lier au Précédent”.

liaison sections

 

5. Modèles de Pages de garde, en-têtes et pieds de page

Word : dossier jardinage partie 1 : Styles et table des matières

1. Les Styles

Voici un document avec des titres et des sous-titres que j’ai signalé en les préfixant par “Titre”+N ou N est le numéro du titre par ordre d’apparition, car ce document, et donc les titres qu’il contient, n’est pas mis en page.

jardinier 2

Nous pourrions utiliser les outils gras, italique, souligné, la taille de police, la couleur de police, pour mettre en emphase ces titres. Mais nous allons utiliser l’outil Style pour 2 raisons :

1. Nous allons pouvoir modifier les  titres de chaque niveau hiérarchique en une seule manipulation. Par exemple, Titre1, titre2, titre3, etc auront tous un style qui comprendra une taille de police 18, souligné, de couleur bleue. De leur côté les sous-titres comme, Titre1.1, titre1.2, titre 2.1, titre2.2, titre2.3, etc. seront associés à un autre Style qui comprendra une taille de police 14, gras, de couleur verte. Une fois que ces associations de styles seront faites, si vous avez envie de changer la couleur de tous les TItre1, titre2, titre3, titre4, etc. vous pourrez le faire d’un seul coup en changeant la couleur de leur Style.

2. 2e raison : une fois que tous les titres et sous-titres auront un Style associé, on pourra créer un Table des Matières automatiquement.

Commençons par attribuer un Style à chaque Titre. Sélectionnez Titre1 Etymologie puis dans le menu “Accueil” cliquez sur le carré “Titre1″.

styles1

La couleur du titre Étymologie ne peut être pas à votre goût car vous ne l’avez pas choisi, ni même la taille de la police, le type de police, etc. Ne pouvons personnaliser la totalité du Style. Mais pour l’instant, de la manière, sélectionnez tous les titres de 1er niveau et attribuer leur le style Titre1.

Maintenant, mettez le curseur de votre souris sur le carré du style Titre1, cliquez avec le bouton de droite de la souris, puis cliquez sur “Modifier”.

styles2

Une fenêtre s’ouvre avec des outils que vous connaissez bien : gras, italique, souligné, taille de la police, etc. Faites vos modification comme vous le souhaitez, cliquez sur OK, et vérifiez dans votre document si tout vos Titre1, Titre2, Titre3, etc. ont bien tous la même apparence.

2. La table des matières automatiques

Positionnez d’abord votre curseur de texte à la ligne de votre document où vous voulez que votre table des matières s’insère.

Allez dans l’onglet Références puis dans Table des matières. Choisissez “Table des matières 1″ ou “Table des matières 2″ (seul le titre de la table change : soit “Sommaire” soit “Table des matières”). Cliquez sur OK, c’est fait !

modification-table-des-matieres-word-2007

3. En-têtes et Pieds de Page

Pour accéder maintenant aux en-têtes et pieds de page de chaque page, double-cliquez dans l’une des pages soit dans la marge du haut de la page soit dans la marge du bas de la page. Si vous voulez sortir de l’édition des en-têtes et pied de page, double cliquez en de hors des zones des en-têtes et pieds de page, par exemple au centre de la Page.

Quand vous élaborez un en-tête ou un pied de page, les modifications que vous apportez se répercute automatiquement sur toutes les pages de votre document.

Ainsi, pour insérer les numéros de pages automatiquement sur toutes les pages, allez dans l’onglet Insertion puis Numéro de page.

num002-miniature.gif

Si vous souhaitez ne pas afficher d’en-tête ou pied de page sur la 1ere page de votre document (par exemple pour faire une page de couverture), alors une seule case à cocher suffit. Il est également possible de ne pas faire démarrer la numérotation à 1, mais à tout autre numéro de page. Pour cela allez dans Numéro Page puis Format Numéro Page

format-numero-de-page

4. Les sections

Par contre, si vous voulez faire d’autres en-têtes et pieds de page différents sur des pages autre que la 1ere page, ou changer la numérotation des pages, au cours du document, vous êtes obligé d’utiliser des sections. Allez dans l’onglet Mise en page puis sauts de pages et pages suivantes.

sections

Cependant la numération des pages est toujours continue entre les deux sections (il n’y a pas de retour au numéro 1). Pour être indépendant de cet enchainement, vérifiez que votre curseur est actif dans le pied de page si vos numéros de page sont dans le pied de page, ou au contrairement dans l’en-tête si ils sont dans l’en-tête. Allez dans l’onglet “Mise en Page” puis “Lier au Précédent”.

liaison sections

Excel Tableau croisé dynamique

tableau croise dynamique 2

Sélectionnez la totalité des données avec les entêtes de colonnes de B6 à E23. Cliquez sur le menu Insertion puis Tableau Croisé Dynamique. Une fenêtre s’ouvre, vous pouvez cliquer directement sur OK. Une colonne s’affiche à droite de la fenêtre.

tab croisé dyn 3

Cochez les 4 cases “nom”, “montant”, “date”, “courses”. Ces 4 champs sont classés automatiquement en tant qu’ “Etiquettes de lignes” et le tableau généré à gauche n’est pas du tout lisible, alors que l’objectif d’un tableau croisé dynamique est d’être plus clair que le tableau d’origine.

tab croisé dyn 4

Nous allons arrangé cela en faisant glisser le champs “course” des étiquettes de lignes vers les étiquettes de colonnes. Et voilà le résultat :

tab croisé dyn 5

Vous pouvez ajouter un graphique. Cliquez d’abord dans le tableau croisé dynamique pour le sélectionner, puis aller dans le menu “option”, puis “Graphique Croisé Dynamique”

tab croisé dyn 6

Excel Consolidation

consolidation

Vous pouvez tout de suite commencer à compléter les colonnes et lignes total des tableaux du Mans, de Rennes et de Tours.

Sélectionnez les cellules vides du 1er tableau “Somme” du Tableau de Bord Général. Puis cliquez sur le menu “Données” puis “Consolider”.

consolider1

 

Choisissez la fonction Somme

Puis cliquez sur le petit bouton rouge de la ligne Référence pour sélectionner le 1er tableau du Mans.

consolider2

 

CLiquez sur Ajouter pour que cette sélection soit mémoriser dans la zone “Toutes les Références”

consolider3

 

Faites la même chose pour les 2 autres tableaux : ceux de Rennes et de Tours

consolider4

 

Validez en fin en cliquant sur OK.

Dans le tableau de Bord général, vous pouvez suivre ce tutoriel en changement seulement la fonction somme par la fonction moyenne.

Excel Planning

Commençons par la 1ère feuille de notre classeur :

excel planning 1

Les colonnes début, fin, pause, et total sont au format heure. Le total pour chaque ligne est le temps qui s’écoule entre le début et la fin, la pause en moins. Ce qui donne =F2-E2-G2 pour le 1er juin 2017. Puis vous pouvez utiliser la poignée de recopie pour recopier cette formule pour toutes les dates.

Lorsque vous faites la somme automatique du total du mois de juin, le total qui s’affiche ne correspond pas au total que vous attendez. Au lieu de 39h, nous avons seulement 15h. Nous sommes donc en dessous de 24h. En effet, le format heure fonctionne comme une horloge : lorsque 24h sont passées, nous recommençons une nouvelle journée à 0h. Pour que l’on puisse dépasser 24h, nous devons changer le type de format heure. Il en existe plusieurs dans Excel.

Puis pour calculer le salaire horaire, nous devons passer par une étape intermédiaire : le total au centième. En effet : un salaire est en base décimale (nous allons jusqu’à 99€ avant de passer à 100€), alors que le format heure est en base hexadécimale (nous allons jusqu’à 59 min avant de passer à 1h). Le total au centième est le total d’heure non pas en hexadécimal, mais en décimal. Pour faire le calcul, pas besoin de formule. Récupérons la valeur du total et changeons seulement le format de la cellule. Nous pouvons maintenant calculer le salaire en fonction du tarif horaire : =H18*H19

excel planning 2

 

Même chose pour la feuille du mois de juillet.

excel planning 3

Pour la feuille Bilan, récupérons les salaires des mois de juin et juillet et faisons une somme automatique. Pour récupérer le salaire de juin, commencer par taper le signe égale “=” pour commencer la formule, puis cliquez sur la feuille juin pour sur le salaire de juin. Ne cliquez pas ensuite sur la feuille Bilan, appuyez seulement sur la touche Entrée pour valider votre formule, et Excel reviendra automatiquement sur la feuille Bilan.

excel planning 4

 

Terminons par la feuille Base. Elle contient ce qu’il possible d’afficher dans les colonnes Missions, lieux et Véhicules des mois de juin et juillet, Par exemple dans la feuille de juin, lorsque vous cliquez en B2, il y a déjà le texte “Formation” dans la cellule, mais il s’affiche aussi sur la droite de la cellule la petite flèche d’un menu déroulant. Cliquez dessus, et dans une liste déroulante s’affiche la liste des missions qui existent dans la feuille Base.

Nous pouvons créer ce genre de menu déroulant grâce à la fonctionnalité “Validation des données”. Les colonnes Mission, Lieu et Véhicule des feuilles juin et juillet sont déjà remplies, il nous faut donc supprimer ces valeurs mes aussi les menus déroulants. Sélectionnez ces 3 colonnes de A2 à D16, puis allez dans le menu “Données” puis “Validation des données”. Une fenêtre s’ouvre. Dans le menu déroulant “Autoriser”, choisissez “Tout”.

Maintenant, nous allons remettre les menus déroulants les colonnes Mission, lieu et Véhicule. Sélectionnez ces 3 colonnes de A2 à D16, puis retournez dans le menu “Données” puis “Validation des Données”. Dans le menu déroulant “Autoriser” choisissez “Liste”. Puis dans la source, nous devons écrire la formule qui permet de récupérer les données de la feuille base. Si vous écrivez la formule =base!A2:A7 vous aurez un message d’erreur. Pour éviter ce problème, nous allons donner un nom à cette plage de données. Cependant nous allons dans un 1er temps supprimer les noms qui existent déjà. Allez dans le menu Formule puis Gestionnaire de noms. Sélectionnez tous les noms puis cliquez sur Supprimer. Maintenant nous allons recréer ces noms. Fermez cette fenêtre. Allez dans la feuille base et sélectionnez les missions de A2 à A7. Juste au-dessus de la colonne A et à gauche de fx, il y a écrit A2, c’est le nom de la 1ère cellule sélectionnée. Cliquez dessus et supprimer A2 pour écrire “mission” à la place (attention la casse minuscule majuscule compte). Validez en appuyant sur Entrée. maintenant vérifiez si le nom “mission” est bien dans le gestionnaire des noms.

Vous allez maintenant pouvoir utiliser ce nom pour la validation des données des feuilles juin et juillet. sélectionnez à nouveau les colonnes mission, lieu, véhicule de la feuille juin de B2 à D16. Puis cliquez sur le menu Données, puis Validation des données, et choisissez Liste dans le menu déroulant Autoriser. Dans la ligne source, vous pouvez ajouter =mission